Guide de voyageTripadvisor

Cao Bang - Vietnam

23-02-2019 155 Views
Capitale de la province du même nom, cette ville poussiéreuse implantée à 300 mètres au dessus du niveau de la mer, bénéficie d’un climat plaisant. Cao Bang sert essentiellement de point de départ pour des excursions dans la campagne environnante, qui s’avère la plus belle région montagneuse du Nord-Est. Elle vaut la peine d’y consacrer quelques jours.
 

1. Localisation de la province de Cao Bang

Cao Bang est une province de la région du nord-est du Vietnam. La capitale de la province se nomme également Cao Bang. La province comptait une population de 515 200 personnes en 2012. La superficie de la province est de 6 724 km2. La province de Cao Bang se situe à 286km au Nord-Est de Hanoï. Elle est peu fréquentée des touristes car difficile d'accès. La province est bordée par les provinces vietnamiennes de Ha Giang, Tuyen Quang, Bac Kan et celle de Lang Son. Tout le nord de la province est délimitée avec la frontière chinoise. La région accueille aussi quelques ethnies minoritaires comme : Tày, Nùng, H'mong, Dao, Sanchay, Lo Lo etc. Dans certains districts comme Bao Lac, des rizières en terrasses et des marchés périodiques sont  impressionnants à voir et à visiter.
Dans la ville de Cao Bang, le seul centre d’intérêt est le monument aux morts, érigé en haut d’une colline. Au sommet, vous aurez l'occasion de découvrir de superbes vues.
La province de Cao Bang regorge de somptueux paysages


2. Que faire à la province de Cao Bang ?

La province de Cao Bang regorge de sites à visiter. Nous en avons sélectionner quelques-uns. 
La cascade de Ban Gioc est l'un des sites les plus connus de la province, mais aussi du pays. Ban Gioc est une des plus belles cascades de l'Asie du Sud-Est. Elle se situe sur la rivière Quay Son et forme la frontière naturelle entre la Chine et le Vietnam. Les chutes s'étendent sur 300 mètres de large pour une pente de 53 mètres. Leur débit varie considérablement suivant les saisons. Elles sont sur trois niveaux, si bien qu'on dirait un escalier géant. Particulièrement impressionnant de mai à septembre Ce magnifique spectacle mérite le détour. Ces dernières années, les infrastructures touristiques se sont considérablement développées du côté chinois, alors que la rive vietnamienne reste pratiquement déserte. Les chutes se trouvent pourtant au Vietnam et un grand nombre de Chinois se glissent de l’autre côté de la frontière pour mieux les voir. En effet, cette zone très peu surveillée ne comporte aucun poste frontière. Néanmoins l’autorisation de la police pour visiter les chutes reste obligatoire. Les agences de voyages de Hanoi ou de Cao Bang peuvent vous obtenir ce permis, que vous retirez à Trung Khanh, à 27 km des chutes.
Les grottes de Nguom Ngao sont également une destination connue dans la province de Cao Bang. L’entrée principale des grottes s’ouvre à 2 km des chutes, tout près de la route de Cao Bang. En fait, il y a deux entrées qui sont accessibles : l’habitude veut que l’on pénètre par l’une que l’on ressorte par l’autre. Les grottes, gigantesques, s’étendent sur 3 km et l’une des galerie atteint presque les chutes, où se situe une entrée ‘’secrète’’.
À Cao Bang, vous pouvez aussi aller voir le grand lac de Thang Hen. Toutefois, pendant la saison des pluies (de mai à septembre), ce n'est pas 1 mais 36 lacs qui se forment, séparés par des roches tortueuses. Le reste de l’année, tous ces lacs s’assèchent sauf le Thang Hen lui-même.
Parmis les nombreuses grottes qu'on peut trouver dans la province de Cao Bang, la grotte de Pac Po (Hang Pac Po) qui se situe à 3 km de la frontière chinoise à la particularité de revêtir un caractère sacré pour les révolutionnaires vietnamiens. Le 28 janvier 1941, après trente ans d’exile, Ho Chi Minh revint au Vietnam pour mener à bien la révolution, qu'il planifiait depuis longtemps.Pendant près de quatre ans, il vécut dans cette grotte, proche de la frontière chinoise. Cette cachette lui aurait permis une fuite rapide hors du pays au cas où les soldats français auraient tenté de l’arrêter. Ho Chi Minh baptisa le ruisseau qui coulait devant sa grotte ‘’le Lénine’’ et un mont voisin ‘’le pic Karl Marx’’. Il attendit ici la fin de la Seconde guerre mondiale tout en écrivant des poèmes.
Comme dans les provinces voisines, de nombreux marchés, annuels ou hebdomadaires, ont lieu dans la province de Cao Bang. Parmis eux, le marché Narang est l'un des plus connus. Les vendeurs et les clients appartiennent pour la plupart aux minorités montagnardes locales, dont les Nung, les Thay et les H'mong.
Dans la province de Cao Bang, les Vietnamiens d’origine (les Kinh) sont largement minoritaires. Le groupe ethnique le plus important est celui des Thay (40%), suivi des Nung (32%), des Hmong (8%), des Dzao (7%), des Kinh (5%) et des Lolo (1%).Toutefois, les mariages mixtes, l’éducation généralisée et les vêtements modernes effacent peu à peu les distinctions culturelle.
La cascade de Ban Gioc est une attraction à visiter ici à Cao Bang
SEULEMENT CHEZ NOUS : Garantie 100% Satisfait ou Remboursé au cours de 10 jours à compter du jour de réservation de voyage.
Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Filtrer votre recherche

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call
Devis gratuit
Devis gratuit
Laissez votre message ici
Contact
(+84) 912 264 631
Appelez-nous!
WhatsApp
WhatsApp
Messenger
Notre adresse
Notre adresse