Guide de voyageTripadvisor

Pagode Vietnam : 11 pagode célèbres à ne pas manquer

14-02-2020 1.165 Views
Le Vietnam est un pays paisible avec de nombreuses valeurs spirituelles. La culture traditionnelle du Vietnam devient l'un des principaux facteurs qui attirent un grand nombre de touristes chaque année. Voyager au Vietnam, en plus de visiter un certain nombre de sites touristiques naturels, les visiteurs peuvent également visiter et admirer les pagode avec une architecture et un design uniques dans ce pays.

Les pagodes au Vietnam sont souvent construites avec des matériaux familiers tels que le bambou, le bois, les briques, etc. En particulier, les belles pagodes au Vietnam sont souvent un complexe architectural composé de nombreux bâtiments avec chaque conception et beauté. Lorsque vous avez l'occasion de venir ici, les visiteurs devraient passer du temps à visiter les célèbres temples du Vietnam. Pour ceux qui suivent la foi bouddhiste, l'anniversaire de Bouddha est le jour le plus important de l'année dans le but de célébrer la naissance de Bouddha. Pendant ces jours, les bouddhistes seront simplement végétariens, libres et feront du bénévolat. Plus précisément, ils décoreront les pagodes ensemble, érigeront une grande scène et décoreront le char avec des défilés spéciaux. Admirons les 11 temples les plus célèbres du Vietnam, attirant chaque année des millions de touristes lors de ce pèlerinage!

Pagode Vietnam : 11 pagode célèbres à ne pas manquer

1. La pagode de Dau - Bac Ninh 

La pagode de Dau se trouve dans le village de Khuong Tu, situé dans la commune de Thanh Khuong, district de Thuan Thanh, dans la province de Bac Ninh, à une trentaine de kilomètres de la capitale vietnamienne, Hanoï. Elle porte plusieurs noms : Diên Ung, Phap Vân, Thiên Dinh ou encore Cô Châu. Cette pagode est renomée dans tout le pays en raison de son architecture typique, de ses paysages pittoresques et de son histoire à nulle autre pareille.

La pagode de Dau est la plus vieille de tout le pays

La pagode de Dau est la plus vieille de tout le pays

1.1. Histoire de la pagode de Dau

La pagode est dédiée au culte de la déesse Dau, d’où son nom pagode de Dau. Selon les inscriptions des stèles, elle a été construite sous la dynatie des Ly. Construite au 2e siècle après-J.C., la pagode Dau est non seulement la plus ancienne, mais c'est aussi le berceau du bouddhisme au Vietnam.

Construite en 187, la pagode est au centre de la vieille citadelle de Luy Lâu et a fait l’objet de plusieurs restaurations au cours des siècles. La plus récente remonte au 17e siècle, sous la dynastie des Lê. On trouve à cette pagode de nombreux objets qui témoignent du passé de la pagode à travers les époques.

Un grand gong en cuir fondu datant de 1774 ainsi que de nombreuses stèles en pierre datées du 16ème au 17ème siècle. Parmis les objets qui sont conservés ici, la pagode Dau est réputée pour avoir conservé des objets précieux comme les gravures xylographiques qui date de 1752 sur laquelle sont imprimés les sutras du bouddhisme ou les six décrets royaux datant de la dynastie des Nguyen (1802-1945). 

En décembre 2013, la pagode a été inscrite sur la liste des vestiges nationaux spéciaux.

Entrée de la pagode de Dau

Entrée de la pagode de Dau

1.2. Architecture et fête de la pagode de Dau

La pagode de Dau est semblable à la plupart des pagodes vietnamiennes. L'architecture de la pagode de Dau est inspirée de l'architecture orientale traditionnelle. La pagode est structurée de façon qu'il y a quatre rangées de maisons jointes ensemble qui forment un rectangle qui entoure trois bâtisses principales : la maison de devant, celle du milieu et la maison supérieure.

Dans le sanctuaire principal, on peut trouver une grande statue de la Déesse Phap Van (Déesse des Nuages), assise sur un lotus.
Dans l’enceinte de la pagode s’élève une tour célèbre, érigée au VIe siècle comme protection contre les vents mauvais, d’où son nom de Tour Hoa Phong (Bon Vent).La fête de la pagode de Dau est une fête qui a lieu chaque année le 8ème jour du 4ème lunaire. Il s’agit de la plus grande fête bouddhiste du nord du Vietnam au cours de laquelle les participants prient pour avoir de bonnes récoltes en priant la Sainte-Mère Man Nuong et ses quatre filles : Phap Van, Phap Vu, Phap Loi et Phap Dien qui sont respectivement associées au nuage, à la pluie, au tonnerre et à l'éclair. Après la cérémonie de culte, on fait place à des jeux populaires et des compétitions sportives. La fête est une bonne occasion pour les gens de la localité de préserver leurs valeurs culturelles, et pour les touristes, de découvrir l’une des fêtes les plus originales du Vietnam.

La fête de la pagode de Dau est organisée en même temps par les 5 villages, avec une grande procession de 4 sœurs vers la pagode principale afin de rendre hommage à leur mère. Les cérémonies du culte terminées, la procession revient à leur pagode. 

La pagode de Dau au milieu de la végétation

La pagode de Dau au milieu de la végétation

2. Pagode Tay Phuong - Hanoï

Située à la commune de Thach Xa, district de Thach That, province de Ha Tay, à environ 45km à l'ouest de la capitale Hanoï, la pagode Tay Phuong est l'une des plus anciennes pagodes du Vietnam. En plus d'être un lieu de culte important, c'est également un symbôle de l'art architectural vietnamien.

La pagode Tay Phuong également appelée "pagode de l’Ouest" ou encore "Sung Phuc" a été construite au VIIe siècle sur le mont Cau Lau. Elle a ensuite été reconstruite en 1554, puis, une nouvelle fois restaurée en 1632, avant d'être de nouveau édifiée en 1660. Sous le règne de Tây Son, en 1794, elle a une nouvelle fois été entièrement rénovée et n'a pas changé d'allure depuis.

La pagode Tay Phuong est un symbôle de l''art architecturale vietnamien

La pagode Tay Phuong est un symbôle de l'art architecturale Vietnamien

2.1. Architecture de la pagode Tay Phuong

La pagode Tay Phuong est composée de 3 parties ou temples : temple inférieur, temple au milieu et le temple supérieur. Ces trois temples sont construits de la même manière,  avec deux étages et d'un toit sculpté représentant des fleurs et feuilles mais aussi des dragons, des lions et des phénix. Les murs sont faits de briques et la rondeur des fenêtres symbolise l'harmonie entre le yin et le yang. Pour y arriver, il faut gravir plus de 200 marches en pierre poreuse. Elle est perchée sur la colline Phat Tich, faisant face au mont Long Dau.

Cette pagode de Tay Phuong est surtout célèbre pour sa collection de statues. En effet, elle abrite une centaine de grandes statues en bois de jacquier laqué et doré, représentant la quintessence de l’art sculptural traditionnel. Ces statues sont un chef d'oeuvre et un héritage du 18ème siècle. Elles représentent diverses divinités telles que Vajrapanis (Kim Cuong), Sâkyamuni en méditation,  la déesse aux mille bras, bodhisattvas mais également les 18 La Han. Les 18 La Han sont issus d'une légende bien connue. Elles représentent 18 frères qui, se disputant sans cesse, finirent par s'entretuer. Le Bouddha, dans sa grande bonté, les rappela à la vie et les prit comme disciples. Ces statues sont toutes très habilement sculptées et ont chacunes leurs propres particularités. Leurs particularités résident dans leur expression de visage qui rappellent celles de la vie humaine comme par exemple la tristesse, la joie, etc...

C’est un véritable musée de statues de bouddha du Vietnam et cela montre la créativité de l'art vietnamien et du développement de la sculpture de bois au cours des différents siècles. Des copies de ces statues se trouvent au musée des beaux arts de Hanoï.

Les statues de la pagode Tay Phuong

Les statues de la pagode Tay Phuong

2.2. Fête de la pagode Tay Phuong

Un festival est organisé chaque année à la pagode Tay Phuong. La fête de pagode de Tay Phuong se déroule le 6 mars du mois lunaire. C'est l'occasion de célébrer de nombreuses réjouissances populaires : spectacles de marionnettes, bras de fer, combats de coqs, échecs humains, etc... Le point culminant de cette période festive se tient le 6ème jour du 3ème lunaire lors de la cérémonie Sam Hôi où tous les hommes sont invités à montrer de la compassion et de la charité.

La pagode Tay Phuong est devenue en 1962 un site historique et culturel de niveau national. Cette pagode est un héritage de l'art bouddhiste vietnamien et elle est visitée chaque année par de nombreux visiteurs nationaux et internationaux.

La pagode Tay Phuong accueille chaque année de nombreux visiteurs

La pagode Tay Phuong accueille chaque année de nombreux visiteurs

3. La Pagode de Mia - Hanoï

Vietnam Pagode Sùng Nghiêm (appelée aussi pagode Mia), est un lieu de préservation de nombreuses statues du Vietnam.

Située dans la commune de Duong Lâm, chef-lieu de Son Tây, Hanoi, elle a été bâtie pour la première fois sous la dynastie des Trân (1225-1406) en tant que petite pagode, puis reconstruite en 1632 après avoir été endommagé au cours du 17ème siècle. Elle comprend 287 statues dont 174 en terre cuite ainsi que de nombreux artefacts tels que la grande cloche rouge datant de 1743, le gong en bronze de 1846 ainsi que des tables en pierre datant de 1632. Parmi ces statues, celle de madame Thi Kinh est considérée comme un chef-d''œuvre. 

Toujours en 1632, Mme. Ngoc Dung est revenue dans sa ville natale près de la pagode Mia. Elle a appelé les hommes et femmes croyants des villages de Dong Xang, Mong Phu, Cam Thinh et Cam Toan à reconstruire et restaurer la pagode Mia. En signe de respect, la population locale a reconstruit le temple et a également placé son autel sur cette pagode comme lieu de culte après son décès. Bien que la pagode a été reconstruite à plusieurs reprises, l'autel de Mme. Ngoc Dung a toujours été conservé avec soin. Les gens ici l'adoraient sous le nom de "Mme Chua Mia"
 

La pagode de Mia

La pagode de Mia

3.1. Système des statues de Mia

La pagode Mia abrite 287 statues de formes et de tailles variées, parmi lesquelles de célèbres sculptures telles que la statue de Bouddha dans l'Himalaya et les statues des huit divinités de Vajra. La plus grande est la sculpture de Bat Bo Kim Cang située dans le sanctuaire supérieur. Une des plus belles statues ici, c'est celle de Tuyet Son (statue de Bouddha historique). La statue semble assez mince avec le visage parsemé de pensées à cause de s'inquiéter de toutes les personnes du monde.
 

L''ancienne beauté de la pagode de Mia

L'ancienne beauté de la pagode de Mia

3.2. Comment se rendre à la pagode de Mia

Située au centre du village de Duong Lam, la route menant à la pagode de Mia n'est pas difficile. Depuis Hanoï, les visiteurs de Galatourist peuvent se rendre au temple Mong Phu en empruntant les lignes de bus suivantes :

  • de la gare routière My Dinh à la gare routière de Son Tay, prendre le bus 71, prix du billet 14.000 VND.
  • de la gare de Kim Ma à la gare routière de Son Tay, prendre le bus 70.
  • de la gare routière de Ha Dong à la gare routière de Son Tay, prendre le bus 77

Une fois arrivé à la gare routière de Son Tay, prenez un taxi pour vous rendre dans l'ancien village et atteignez votre destination finale : la pagode de Mia.

La porte d''entrée de la pagode Mia

La porte d'entrée de la pagode Mia

3.3. Lieux célèbres à proximité - Ancien village de Duong Lam

Après avoir terminé de visiter la pagode Mia, les visiteurs peuvent passer une demi-journée à explorer l'ancien village de Duong Lam, très proche de la pagode Mia. Il s'agit du premier village du Vietnam qui s'est vu attribué le "State Cultural History Relay" en 2006.

Duong Lam est un ancien village de nombreux vieux toits de tuiles rouges, avec des routes faites en brique, de nombreux murs en pierre uniques, des puits et de nombreux monuments historiques uniques comme le temple Mong Phu, vestige unique de l'ancienne commune de Duong Lam. Après avoir acheté le billet de visite, vous pouvez vous rendre à pied au village et vous arrêtez dans les différents commerces où vous pourrez boire du thé et manger des friandises. 

L''atmosphère paisible de la pagode Mia

L'atmosphère paisible de la pagode Mia

4. La pagode Thay (du Maître) - Hanoï 

La pagode Thay (pagode du Maître) est située dans la commune de Sai Son, district de Quoc Oai, province de Ha Tay, à 30km au sud-ouest de Hanoi.
Devant la pagode se trouve le lac Long Tri. Au milieu du lac, on voit une construction servant de scène aux marionnettes sur l’eau, dotée d’un pont recouvert d’un toit de tuiles, construit en 1602.
 
On peut visiter ces deux pagodes dans la journée, à motocyclette ou en voiture, en prévoyant un pique-nique. Il est souhaitable de partir de Hanoi tôt le matin et d’aller d’abord voir la pagode de Thay. Après avoir grimpé la montagne, on peut déjeuner dans une grotte (il n’est pas possible d’acheter de la nourriture sur place). L’après-midi, on ira visiter la pagode de Tay Phuong (à environ 10km de la première) pour pouvoir rentrer à Hanoi en fin d’après-midi.  

Le calme et la sérénité règnent sur la pagode Thay

Le calme et la sérénité règnent sur la pagode Thay

Date: Du 5e au 7e jour du 3e mois lunaire, le 7e est le jour principal.
Lieu: Pagode Thay (Thien Phuc tu), commune de Sai Son, district de Quoc Oai, province de Ha Tay.
Personnage de culte: Bonze Tu Dao Hanh, fondateur des marionnettes sur l’eau du Vietnam.
Caractéristiques: On y organise une procession de la tablette, le culte à Bouddha, la représentation des marionnettes sur l’eau.

Tu Dao Hanh était un bonze supérieur sous la dynastie des Ly. Il y avait d’importantes contributions dans la propagation des théories religieuses, dans l’enseignement, dans le traitement des maladies en faveur des habitants et dans la création des jeux populaires. La fête de la pagode Thay (le 7e jour du 3e mois lunaire) est une occasion pour  mémoriser de ses contributions; on peut assister aux spectacles des marionnettes sur eau – un art original, créé par le bonze, existant uniquement au Vietnam.
Quelques jours avant la fête, les pratiquants et les pèlerins venus de toutes parts sont déjà présents au lieu de fête, créant ainsi une ambiance animée très attractive. La pagode est bien nettoyée, tout devient propre et beau, brillant dans la lumière des lampes et des chandelles, et entouré par la fumée des encens.

La beauté paisible de la pagode Thay

La beauté paisible de la pagode Thay

Processus de cérémonie à la pagode Thay

La cérémonie d’ablution de la statue de Bouddha se passe avant le 7e jour du 3e mois lunaire, en présence des bonzes, bonzesses ainsi que de nombreux habitants. On utilise des serviettes rouges pour essuyer le statut. Les gestes se font avec beaucoup de sérénité. Les personnes autour se joignent les mains avec vénération, en faisant des prières. L’eau de bain, considérée comme de l’eau sacrée, sera ensuite jetée dans tous les coins de la pagode, car on pense qu’elle va apporter la santé et la prospérité. La serviette sera partagée par les gens qui la considère comme un objet sacré, capable de chasser les fantômes et les mauvais esprits. Après le bain de la statue viendra le nettoyage des objets culturels.

La procession des tablettes de culte se déroule le 7e jour avec la participation des 4 villages : Thuy Khe, Da Phuc, Sai Khe, Khanh Tan. La tablette de Tu Dao Hanh est couverte d’un étoffe jaune (la couleur réservée aux bonzes ayant une énergie surnaturelle). Les tablettes des génies tutélaires de chaque village sont portées par des gens du village avant celle de Tu Dao Hanh portée par 4 représentants des 4 villages. En chemin de retour, on assiste à un changement de l’ordre des tablettes et des chevaux : ceux en couleur blanche du village de Da Phuc ouvrent la marche, viennent ensuite ceux en couleur rouge du village de Thuy Khe. Les tablettes et chevaux des autres villages restent toujours dans l’ordre initial. La procession se fait lentement, on retourne à la pagode ainsi souvent au coucher du soleil.

La pagode Thay, en pleine communion avec la nature

La pagode Thay, en pleine communion avec la nature

Ensuite viennent la cérémonie de culte à Bouddha et le rite du mouvement circulaire organisés avec beaucoup de sérieux et de somptuosité. Ces cérémonies religieuses se font aux sons des instruments de musique. Les offrandes de toutes les couleurs sont présentées sur l’autel, brillantes dans la lumière et la fumée. Ensuite, les bonzes, vêtus de belles soutanes, bâton aux fleurs dans les mains, exécutent des danses en faisant les tours, les marches rapides et lentes en fonction des étapes représentant les vicissitudes de l’existence humaine vers les noblesses. Tout en dansant, ils chantent ou adressent des prières à Bouddha.

La fête de la pagode Thay constitue d’ailleurs l’occasion pour participer aux jeux et spectacles, dont le plus apprécié est celui des marionnettes sur l’eau, représenté à Thuy Dinh (maison communale sur l’eau) au milieu du lac de Long Tri (étang du dragon), devant la pagode. Selon la légende, Tu Dao Hanh est le patron de ce type de spectacle.

La fête de la pagode Thay est pour les touristes, non seulement un pèlerinage, mais également une occasion pour contempler la beauté d’un patrimoine culturel, où se gravent encore des traces des personnalités, des bonzes supérieurs de plusieurs périodes.

5. La pagode de Keo - Thai Binh

La pagode Keo se trouve dans la commune de Vu Nhat, district de Vu Thu dans la province de Thai Binh. Depuis la digue, on peut apercevoir la pagode, perdue au milieu des rizières. La pagode situe sur les berges du Fleuve Rouge. Depuis Hanoi, il faut prendre la route 1A jusqu''au chef-lieu de Phu Ly, ensuite, la route 18 pour Nam Dinh, puis la 21 pour Thai Binh. Passé le pont de Tan De, on tourne à droite et on longe une digue sur environ 10 km.

La pagode Keo est également connue sous le nom de « Than Quang ». Elle fut érigée en l’honneur d’un maître religieux de la Dynastie des Ly : le bonze Không Lo. Cette pagode fût construite durant le 11ème siècle sous la dynastie de Ly. Après plusieurs rénovations, sa structure présente n'a pas changé depuis le 17ème siècle. La pagode dispose de plusieurs cours, et de très belles sculptures sur les étais en « bois de fer » qui soutiennent les toits

Architecture et fête à la pagode Keo

L’ensemble du site de la pagode couvre une superficie de 108 000m² et accueille 17 ouvrages architecturaux. Le clocher de la pagode est un chef-d’œuvre en bois, représentatif de l’architecture du Vietnam au XVIIe siècle. La pagode Keo fut édifiée sur un terrain de 17 hectares, où l’architecture de ses nombreux bâtiments se confond avec la nature environnante. La pagode de Keo est célèbre pour son clocher composé de trois toits superposés. La pagode Keo est construite d'une façon architecturale classique. Le clocher mesure 11 mètres et demi de hauteur, et il contient 3 énormes cloches. Celles-ci furent construites en bois précieux. Le tout forme un système complexe de montants et de rampes qui supporte un magnifique dôme fait de tuiles. Ce clocher peut laisser penser à une fleur de lotus qui s'ouvre parmi les arbres qui l’entourent. La pagode de Keo possède de plus, une impressionnante collection d’objets religieux et historiques, notamment de la porcelaine de Bat Trang, qui date du 16ème siècle.

La pagode Keo est également célèbre pour la fête qui y est organisée chaque année et qui se tient du 13ème au 15ème jour du 9ème mois lunaire, soit, du 26 au 28 octobre. La fête est organisée dans le village de Duy Nhat, district de Vu Thu, dans la province de Thai Binh. Cette fête a pour but de rendre hommage à l'honorable bonze supérieur Duong Khong Lo qui guérit le roi Ly Thanh Tong d'une grave maladie. La fête se déroule dans une atmosphère très animée avec des rites religieux et traditionnels. On y trouve également des jeux, des présentations folkloriques qui reflètent un mode de vie imprégné de la culture agraire du delta du fleuve Rouge.

La pagode Keo avec son emblématique clocher sur 3 niveaux

La pagode Keo avec son emblématique clocher sur 3 niveaux

6. La pagode de Pho Minh - Nam Dinh

La pagode de Pho Minh se trouve à 3km au nord-ouest du centre ville de Nam Dinh, qui est la capitale de la province du même nom, dans le hameau de Tuc Mac, commune de Loc Vuong.

Cette pagode a été construite sous la dynastie des Ly il y a un peu plus de 1000 ans, et elle a ensuite été agrandie en 1262 grâce au développement de Phu Thien Truong qui fût la deuxième capitale sous la dynastie des Trân. La pagode Pho Minhétait utlisée pour vénérer et mener la vie religieuse par les mandarins et l'aristocratie de la cour royale sous le règne des Tran. Cette pagode comprend en réalité deux parties : la pagode Pho Minh, et la tour Pho Minh.

La tour de la pagode Pho Minh

La tour de la pagode Pho Minh

Architecture de la pagode Pho Minh

La pagode Pho Minh fait partie d'un vaste ensemble qui comprend un étang de lotus, un pavillon sur l’eau, des arbres séculaires, et une grande urne de bronze de plus de 7 tonnes, installée devant l’entrée.

La pagode porte les empreintes de plusieurs religions et des croyances vietnamiennes, notamment celles du confucianisme, du bouddhisme et du taoïsme. La pagode Pho Minh avait autrefois un chaudron de 7 tonnes, mais il a malheureusement disparu. Dans la culture vietnamienne, il était considéré comme l'un des objets les plus précieux de Dai Viet (ancien nom pour désigner le Vietnam). Il en reste actuellement trois : la cloche Quy Dien, la statue de Quynh Lam et la tour Bao Thien.

Suite aux restaurations successives, la pagode a perdu un peu de son envergure, mais elle a pourtant conservé des héritages de l’architecture des Trân, dont 96 socles de colonnes en pierres gravées de lotus, plusieurs couples d’écureuils en pierre, et 2 couples de dragons. Des 100 statues qu’abritait la pagode de Pho Minh, il n’en reste malheureusement plus que 50, qui sont d’un haut niveau artistique. Parmis elles, on peut admirer les trois statues des fondateurs de la secte du bouddhisme Truc Lam, à savoir, celle du roi Tran Nhan Tong,  qui fût le grand chef de l'armée Dai Viet contre les envahisseurs de l'empire mongol en 1285 et 1288, ainsi que celles des deux moines Phap Loa et Huyen Quang. On trouve également plusieurs statues de Bouddha, ainsi que d'autres statues sacrées qui sont toujours bien conservées à la pagode Pho Minh.

On remarquera surtout sa tour édifiée en 1305, en forme de lotus et s’élevant à 21 mètres de hauteur. Son soubassement et son premier étage sont faits de pierres grises minutieusement gravées, alors que les autres étages sont faits en briques. 

La partie en pierre est décorée de pétales de lotus, de vagues, de motifs végétaux et de nuages. La partie en brique a été fabriquée en 1305. Elle fût réparée au cours du 20ème siècle. Le sommet de la tour est surmonté d’une pierre en forme de pinceau, de forme conique. Cette tour a résisté pendant 7 siècles malgré son poids de quelque 700 tonnes.

L’autel principal a conservé des rabats de porte en bois sculpté qui date de la dynastie Tran, une grosse cloche de 1796 ainsi que de nombreuses statues anciennes (parmi lesquelles des statues des trois patriarches de la secte Truc Lam).

 

Le complexe de la pagode Pho Minh avec sa tour en arrière plan

Le complexe de la pagode Pho Minh avec sa tour en arrière plan

7. La pagode de Dieu De - Huê

La pagode de Dieu De est située dans le sous-district de Phu Cat, dans la province de Thua Thien-Huê, au centre du Vietnam. La pagode de Dieu De fut construite sur l’ordre du roi Thieu Tri dans les années 1842-1844 quelques années après son accession au trône, sur le terrain même où il est né.

Construite avec magnificence, elle a été gravement endommagée par les guerres successives et la dernière restauration date de 1953. En dehors du Vietnam, le temple est surtout connu pour l'émeute qui s'y déroula dans la nuit du 21 août 1963, en pleine guerre du Vietnam. C'est en effet ici qu'eu lieu une bataille sanglante entre les forces gouvernementales du sud-vietnam et des civils pro-bouddhistes qui tentaient d'empêcher les troupes de piller la pagode pour arrêter les moines dissidents qui réclamaient l'égalité des religions pendant la crise bouddhiste.

La pagode de Dieu De date du 19ème siècle

La pagode de Dieu De date du 19ème siècle

Architecture de la pagode de Dieu De

L'entrée de la pagode se trouve sur les rives du canal de Dong Ba. Les portes du temple font face au sud-ouest. De l'autre côté du canal se trouve la porte Dong Ba qui donne sur la partie orientale de la citadelle de Huê, qui était le quartier général impérial de la dynastie des Nguyen, et fût érigée par l'empereur Gia Long au début du 19ème siècle. La pagode Dieu De était l'une des trois pagodes de Huê à avoir été déclarée "pagode nationale" par l'empereur Thieu Tri. 

Elle a ensuite été placé sous le patronage direct de la dynastie des Nguyen. La pagode a été construite sous le règne de Thieu Tri. Elle est célèbre pour ses quatre tours basses, situées de part et d'autre de la porte principale, tandis que les deux autres flanquent le sanctuaire. Deux tours contiennent des cloches, tandis que les deux autres contiennent une cloche et une stèle respectivement. La salle de cérémonie principale contient une statue du Bouddha Gautama, flanquée des Bodhisattvas de par et d'autre du Bouddha.

La pagode de Dieu De fût érigée par l''empereur Gia Long

La pagode de Dieu De fût érigée par l'empereur Gia Long

8. La pagode Chuc Thanh - Hoi An

La pagode Chuc Thanh se situe au village de Tho Cam, à environ 2km du centre de Hoi An, dans la province de Quang Nam. Cette pagode appartient à la secte bouddhiste Lam Te-Chuc Thanh. Pour s'y rendre depuis la ville de Hoi An, il faut emprunter la route Nguyen Truong To sur 2 kilomètres, puis tourner gauche sur un chemin et parcourir 500 mètres avant d’apercevoir la pagode. La pagode Phuoc Lam se trouve 35 mètres plus loin. Elle est ouverte tous les jours.
 

Un bonze devant l''une des entrées de la pagode Chuc Thanh 

Un bonze devant l'une des entrées de la pagode Chuc Thanh 

Visiter la pagode Chuc Thanh

La pagode Chuc Thanh fût fondée à la fin du XVIIème siècle par le moine Minh Hai. Son architecture combine avec les influences vietnamiennes et chinoises. Les adeptes viennent ici pour y adorer Tam Te Phat, Di Lac et La Han.

Les divinités Tam Les Phat, Di Lac et La Han sont conservées dans les salles de prière principales, tandis qu'une statue en marbre de Guan Yin (déesse de la miséricorde) est placée dans la cour avant. La pagode est entourée de 16 tours funéraires d'éminents moines de Hoi An. À l’extérieur de la pagode, on trouve une statue de Quan The Am Bo Tat, ainsi que les tombes des moines Minh Hai, Hiet Tho, An Bich et Thien Qua. La pagode est aujourd’hui dirigée par le moine bouddhiste Thich Tri Nhan.

Largement considérée comme le berceau de la religion bouddhiste vietnamienne, la pagode Chuc Thanh est particulièrement occupée lors des fêtes annuelles telles que la fête du Têt et le nouvel an lunaire, où vous pourrez voir ses moines résidents et ses pèlerins locaux prier des divinités. De nos jours, plusieurs objets rituels antiques sont encore utilisés, notamment un gong en pierre vieux de 200 ans, un gong en bois en forme de carpe et plusieurs cloches.

La beauté traditionnelle de la pagode Chuc Thanh

La beauté traditionnelle de la pagode Chuc Thanh

9. La pagode Ong à Can Tho

La pagode Ong est située au numéro 32 de la rue Hai Ba Trung, arrondissement Ninh Kieu, dans le centre-ville de Can Tho.
Cette pagode présente une architecture exceptionnelle, qui est restée presque intacte. Elle fut construite entre 1894 et 1896 près de l’embarcadère de Ninh Kieu.

Entrée de la pagode Ong à Can Tho

Entrée de la pagode Ong à Can Tho

Architecture de la pagode Ong à Can Tho

La pagode Ong est entre autre connue pour sa remarquable toiture qui comprend une double épaisseur de tuiles, ainsi que des tuiles plus luisantes en vert foncé sur les bordures. Sur le toit, il y a plusieurs figurines en porcelaine de toutes les couleurs, dont deux dragons entourant la lune, une carpe se métamorphosant en dragon, ainsi qu'un phénix. À chaque extrémité de la toiture, on trouve deux couples de statues portant la lune et le soleil.

À l’intérieur de la pagode, on vénère la statue de Quan Cong, un Général de l’époque des 3 royaumes anciens de la Chine qui fut un exemple de fidélité et de loyauté. On y rend également un culte à d’autres déités comme le Bouddhisattva Kwan Yin, Thai Bach Tinh Quan, le génie de la Terre et Dong Vinh. La pagode est l’endroit où se déroulent les activités culturelles et religieuses de la communauté chinoise de Can Tho. Elle a été classée comme monument historique, en 1993, par le ministère de la Culture et de l’Information. Il y a un espace au milieu de la pagode appelé cour Sky Well. La cour abrite les plantes en pot et la table d'encens qui sont l'architecture typique de la Chine. 

L''architecture de la pagode Ong est remarquable

L'architecture de la pagode Ong est remarquable

10. La pagode Giac Vien - Ho Chi Minh-Ville

La pagode Giac Vien est située au numéro 161/85/20 de la rue Lac Long Quan, dans le onzième arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Cette pagode a été construite en 1798. Au départ ce n'était qu'une hutte, elle fût ordonnée  pagode en 1850, grâce au moine Hai Giac Vien Tinh. La pagode Giac Vien a subi d'importantes restaurations en 1899 et en 1910. Aujourd'hui encore, elle conserve de nombreuses inscriptions d'impression bouddhistes d'une valeur considérable.

La pagode Giac Vien est l''une des plus belles pagodes de Saigon

La pagode Giac Vien est l'une des plus belles pagodes de Saigon

Architecture de la pagode Giac Vien

La pagode a été construite en 1798, son architecture est très semblable à celle de la pagode Giac Lam, mais son cadre est plus rural, à côté du lac Dam Sen. Comme elle avait besoin d’être restaurée, le bonze Hai Thin, de la pagode Giac Lam (située à environ 2 km), s’y est installé et a progressivement réuni suffisamment de fonds pour pouvoir faire les réparations.

Une fois les travaux terminés, Hai Thin a confié la pagode aux soins de son disciple Hoan Ngai. L’une de ses caractéristiques les plus remarquables, ce sont les panneaux en bois, typiques de l’architecture ancienne du Sud. Ces panneaux sont les seuls à avoir été parfaitement conservés au Vietnam. Ce sont des symboles de la culture vietnamienne. Cependant, les réparations effectuées en 1961-1962 se sont plutôt inspirées de l’architecture occidentale. On raconte que l’empereur Gia Long fréquentait régulièrement la pagode Giac Vien avant sa mort, en 1819. La pagode est ouverte tous les jours de 7h30 à 11h30 et de 14h à 18h.

L''un des derniers empereurs du Vietnam fréquentait régulièrement cette pagode

L'un des derniers empereurs du Vietnam fréquentait régulièrement cette pagode

11. La pagode Vinh Nghiem - Ho Chi Minh-Ville

La pagode Vinh Nghiem est située au 339 rue Nam Ky Khoi Nghia, dans le troisième arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. C'est la première pagode au Vietnam à être construite dans le style de l'architecture traditionnelle vietnamienne, mais avec du béton. C’est un ouvrage typique du bouddhisme moderne au Vietnam, qui a été réalisé entre avril 1964 et 1973, grâce aux fonds des fidèles.

La pagode Vinh Nghiem à Ho Chi Minh-Ville

La pagode Vinh Nghiem à Ho Chi Minh-Ville

La pagode Vinh Nghiem offre une architecture d’inspiration chinoise. Il s’agit de la pagode du bouddhisme du Petit Véhicule Theravada, la plus grande à Hô Chi Minh-Ville. La pagode comporte un sanctuaire principal réservé au culte de Sakyamuni et à ses deux adeptes, bodhisattva Van Thu et Pho Hien, ainsi qu’une tour à sept étages dédiée à la Déesse Kwan Yin (Déesse de la Miséricorde). La “Grande Cloche” suspendue dans la cour est un cadeau offert pendant la guerre par des bouddhistes japonais en gage de leur désir de paix. La tour de la pagode est constituée de 7 étages et mesure plus de 30 mètres.

La pagode est ouverte tous les jours de 7h30 à 11h30 et de 14h à 18h.
 

La pagode Vinh Nghiem est la première pagode faite en béton du Vietnam

La pagode Vinh Nghiem est la première pagode faite en béton du Vietnam

Ci-dessus se trouvent 11 pagode célèbres au Vietnam.Si vous souhaitez en savoir plus sur la religion vietnamienne, laissez vos informations, nous vous répondrons. 

SEULEMENT CHEZ NOUS : Garantie 100% Satisfait ou Remboursé au cours de 10 jours à compter du jour de réservation de voyage.
Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Articles liés
Découvrir Hanoi (Vietnam) à travers 39 destinations
La capitale millénaire Hanoi et ses 36 corporations conservent une grande valeur avec ses sites historiques et ses paysages au fil des années. Laissez-vous renseigner à travers 39 destinations incontournables qui préservent la culture traditionnelle.
Louer une moto - quelques notes et des magasins réputés
Voyager à moto à travers les routes est une «mode» des jeunes aujourd'hui, les touristes au Vietnam veulent aussi une fois conquérir ce transport, se déplacer comme un vrai vietnamien à travers les routes, se mêler à la foule. En conséquence, la demande de location de motos est élevée et les services de location de motos augmentent également. Mais tous les magasins de location de motos ne sont pas réputées, pour éviter les problèmes malheureux, vous pouvez vous référer à certains des conseils ci-dessous et à certaines des magasins réputées qui fournissent des services de qualité.
Risques dangereux pour les voyageurs au Vietnam
Le Vietnam est un pays pacifique avec un système politique stable, en venant au Vietnam, vous n'aurez pas à vous soucier des problèmes d'attaques terroristes ou d'émeutes, ni de gangs mafieux. Cependant, en plus de cela, le Vietnam a encore de nombreux problèmes dangereux provenant de la vie quotidienne tels que des problèmes de circulation, des vols ou des maladies. Mais ne vous inquiétez pas, ce ne sont que des risques et cela peut être facilement résolu, dans cet article, nous présenterons les risques possibles et quelques conseils nécessaires à donner votre voyage le plus sûr en arrivant au Vietnam.
Guide détaillé pour préparer un voyage au Vietnam
Voici un guide complet et détaillé sur tout ce que vous devriez remarquer avant de venir au Vietnam, pour vous aider à mieux préparer un voyage au Vietnam.
Pourquoi voyager et que faire pendant la saison des pluies Vietnam ?
Voyager au Vietnam pendant la saison des pluies est une expérience unique et authentique. Voici les informations détaillées et les expériences pratiques !
Sauce de poisson (nuoc mam) - l'âme de la cuisine vietnamienne
La sauce de poisson peut être considérée comme une âme dans la cuisine vietnamienne, car la plupart des plats vietnamiens utilisent la sauce de poisson comme épice principale, ce qui fait une particularité de la cuisine vietnamienne. De plus, la sauce de poisson est également un ingrédient qui différencie la cuisine vietnamienne du reste du monde.
10 souvenirs uniques à ne pas manquer en venant au Vietnam
Les souvenirs apportent toujours des éléments culturels de chaque région du Vietnam, à travers lesquels vous pouvez en apprendre davantage sur les habitudes et les modes de vie des populations locales. De plus, ces souvenirs peuvent également marquer vos pas dans chaque région que vous traversez, en gardant des souvenirs mémorables à la fin du voyage. Par conséquent, acheter des souvenirs est toujours une activité préférée autant que prendre des photos ou déguster de délicieuses spécialités. Voici les souvenirs spéciaux que les touristes choisissent souvent lors de leur visite au Vietnam.
Villages artisanaux traditionnels à Hanoi - trésors culturels du Vietnam
En parlant des métiers traditionnels du Vietnam, nous penserons aux villages artisanaux incontournables aux alentours de Hanoi comme Dông Hô, Bat Tràng, etc.
Quoi d’intéressant dans les fêtes traditionnelles nationales du Vietnam ?
Les fêtes traditionnelles nationales du Vietnam sont souvent influencées et inspirées partiellement par celles de la Chine mais elles ont toujours des caractéristiques distinctives.
Ben Tre : Guide de voyage complet et expériences pratiques
Envisagez-vous de voyager à Ben Tre, le paradis des cocotiers au sud-ouest du Vietnam ? Voici notre guide de voyage complet et des expériences pratiques !
Hoa Lu Vietnam, « un peu d’histoire pour mieux connaître le pays »
Si vous adorez visiter les sites historiques d’un territoire et vous êtes attiré par les paysages naturels poétiques en visitant le Vietnam, ne manquez pas Hoa Lu, un district de la province de Ninh Binh se trouvant au Nord du Vietnam. Commencez avec GalaTourist à faire des recherches avant de partir en vacances !
Filtrer votre recherche

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call
Devis gratuit
Devis gratuit
Laissez votre message ici
Contact
(+84) 912 264 631
Appelez-nous!
WhatsApp
WhatsApp
Messenger
Notre adresse
Notre adresse