Guide de voyageTripadvisor

8 choses à découvrir à Kampot

23/02/2019 91 Views
Kampot est une ville du Cambodge, capitale de la province homonyme. Se nom signifie « tétraodon » en Khmer. Elle se situe le long de la côte, dans le sud du pays, La ville est traversée par la rivière Preaek Tuek Chhu. La province est bordée au nord par Kampong Speu, à l'est par Takeo et à l'ouest par Koh Kong.
 
Kampot est une ville du Cambodge, capitale de la province homonyme. Se nom signifie « tétraodon » en Khmer. Elle se situe le long de la côte, dans le sud du pays, La ville est traversée par la rivière Preaek Tuek Chhu. La province est bordée au nord par Kampong Speu, à l'est par Takeo et à l'ouest par Koh Kong. C'est une ville prospère principalement grâce au port de commerce dont la première action et le marché du célèbre poivre de Kampot. En 1959, le port a été déplacé à Sihanoukville ce qui a diminué les activités commerciales. Kampot est bien connue pour le durian, le melon d'eau et pour son poivre noir d'une qualité inégalable. Kampot est une destination touristique de plus en plus populaire pour les voyageurs qui découvrent la région notamment grâce au charme de l'architecture de ces monuments, à son splendide parc national, ses cascades et ses belles étendues d'eau.
Ville de Kampot

1. La Grotte-Temple de Phnom Chhngok

Le site de Phnom Chhngok un lieu de culte souterrain constitué d'un ensemble de temples, d'autels et de sculptures religieuses. Il est enfoui dans des grottes naturelles cachée dans une montagne au coeur de la campagne. Le lieu est très sauvage, entouré de champs et de nombreuses cultures et potagers. Pour vous rendre sur le site vous allez faire une sympatique promenade dans la campagne en passant par des champs et par-dessus des petits ruisseaux. Puis pour vous rendre aus grottes vous aurez le choix entre un chemin souterrain ou un escalier qui offre une magnifique vue en hauteur sur la campagne. Sur le deuxième, des charmants petits autels plus ou moins anciens et quelques décorations sont disposés tout le long du chemin. Le lieu est constitué de pluieurs parties, la grotte naturelle sert djà de temple. Dans les première cavitées, on peut observer (avec une lampe) des peintures traditionelles colorées ainsi que des sculptures naturelles supposées représenter des animaux tel un boeuf et un éléphant. Ensuite, un joli petit temple en brique est construit dans la grotte parsemée de stalactites, avec plusieurs petits autels improvisés dans les formes naturels des paroies. C'est un lieu mystic paisible et tranquille dans un cadre d'une rare beauté.
Temple dans la grotte de Phnom Chhngok
 

2. La Cascade de Popokvil

 La Cascade de Popokvil est située sur le mont Bokor, son nom signifie "nuages tourbillonant" probablement à cause de la brume qui plane regulièrement autour d' l'endroit. La cascade est constituée de deux grands niveaux avec des chutes de 14 et 18 mètres de haut. On peut observer des chutes divisées en plusieurs cours d'eau, glissant sur une grande tablette de pierre noir. Cet endroit est une destination qui attire beaucoup de touristes, néanmoins, l'accès y est difficiles dons pas adapter à tout le monde (pas pour les personnes agées). Il ya des ponts pssant entre les cours d'eau au-dessus de la colline mais ceux-ci sont trop abimés, il faut donc marcher jusqu'aux cascades pour la fin du trajet. Même si le chemin est difficile, cela peut être une marche dans la nature très agréble pour certains, de plus lorsque vous verrez la beauté naturelle époustouflante du site, vous saurez que cela vaut totalement le coup.
Cascade de Popokvil

3. Station abandonnée de Bokor

La station abandonnée de Bokor était autrefois une station d'altitude française par Marius François Baudouin en 1917. Il s’agit d’une destination touristique qui témoigne de l’époque du protectorat français. A l'époque, c’était un lieu de détente pour les colons français puis pour la haute société khmère y compris la famille royale du Cambodge. La station fut abandonnée, pour la première fois, vers la fin des années 40 avec la Guerre d'Indochine. Beaucoup de bâtiments ont été incendiés et détuits lors de ces évènements. En 1979, le lieu servait d’emplacement stratégique pour les troupes khmères rouges contre les Vietnamiens. Jusqu’en 1990, le dernier bastion khmer occupait encore le lieu. La station fut rénovée en 1962 par le roi Norodom Sihanouk, puis une dernière fois en 2014. Aujourd'hui le site est totalement à l'abandon mais est très connu pour son histoire et son allure insolite. Beaucoup de cambodgiens et de touristes viennent découvrir et visiter le lieu, et aussi y prendre des photos. A part pour son histoire, son écologie naturelle et ses espaces verdoyants très calmes en fait une attraction agréable pour échapper à la chaleur étouffante des villes. 

Casino abandonnée dans la station de Bokor

4. Marais de Sel

Les marais salants sont des lieux utilisés pour la saliculture ou anciennement, la saunerie. Ce sont des vastes espaces agricoles délimités, dans lesquels l'eau de mer produit naturellement du sel en masse lors de son évaporation avec le soleil et le vent.  Les personnes qui récoltent le sel des marais salants sont appelées des saliculteurs, sauniers, paludiers ou encore marin-salants. Les marais salants à proximité de Kampot sont situé à la sortie de la ville dans un lieu dit Chumkriel. L'endroit est couvert d'immenses étendues de marais qui reflète le ciel, surtout lors de la saison chaude, des pluies. Les arpents, délimités par des diguettes de terre, sont remplis d'eau de mer à l'aide de pompes. En saison sèche, les paludiers ratissent les terres pour monter les dépôts de sel en petits tas coniques. Puis, palanche sur l'épaule, ils vont entreposer la récolte dans les longues bâtisses de bois que dessert un quadrillage de pistes. C'est une activitée originale et un lieu surprenant à découvrir lors d'un voyage à kampot ou dans la région.

Travailleur récoltant le sel du Marais salant

5. Ferme de Poivre

Le célèbre poivre de Kampot est un des meilleurs poivres au monde, voir le meilleur, il est d'une qualité inégalable. La culture du poivre est une activité très importante dans la région, qui à beaucoup développer le port de kampot et ceux aux alentours. Le poivre pousse de manière particulière via une liane qui s’agrippe à un « arbre tuteur ». Le poivre se présente sous forme de grappe de baies. Le poivre de la région tient sa saveur particulière grâce à la brise de mer, au soleil et à la limitation des précipitations. D’un arôme unique, il est demandé par des restaurateurs à travers le monde. En avril 2010, il devient le tout premier produit cambodgien à bénéficier d’une IGP européenne (Indication géographique protégée). Une décision qui encourage le maintien de cette culture qui a failli disparaître, et qui protège surtout la véritable origine du poivre de Kampot.
Culture d'arbre à poivre

Même si des traces de culture et de consommation sont attestées dès le 13ème siècle durant la période fastueuse de la civilisation khmère, la culture du poivre est véritablement arrivée dans cette région à la fin du 19ème siècle. Durant l’époque coloniale française, l’exploitation du poivre est principalement destinée à l’exportation vers la France, le poivre de Kampot,connaît ses heures sombres durant la période des khmers rouges, où des champs entiers sont détruits pour la riziculture. Sa sauvegarde est due à l’acharnement de certaines familles à conserver la culture.  Depuis, grâce à la multiplication de coopératives, le poivre de Kampot gagne la faveur des papilles du monde entier.
Baies de poivre

6. Parc National de Preah Monivong

Le parc National de Preah Monivong est une mini-chaîne de montagne, située à 8km de Kampot elle a été déclarée parc national. Le Mont Bokor domine les environs à plus de 1000 mètres d'altitude, ce qui permet d'observer une vue panoramique exceptionnelle du haut du parc. C'est au sommet du Bokor que se trouve l'ancienne station climatique abandonnée, ce qui offre une ambiance étonnante à cette montagne. La situation du Bokor est un lieu stratégique chargée d'histoire qui a vu de nombreuses batailles se dérouler au fil des époques. Aujourd'hui une partie du site a été louée à une compagnie hotelière, modifiant de ce fait cette étrange atmosphère. Baladez-vous sur le plateau et découvrez un panorama superbe : vue panoramique sur la baie de Kampot avec à l’horizon l’île de Phu Quoc (appartenant au Vietnam).

Eglise abandonnée dans le parc de Preah Monivong
 

7. Palais du Gouverneur - Musée Provincial

Le Musée Provincial de Kampot a ouvert en janvier 2015, le bâtiment dans lequel il a été crée est, à l'origine, l'ancien palais du gouverneur français de ce chef lieu. Ce musée fait parti d'un programme de la ville qui souhaite préserver et mettre en valeur le patrimoine, tant historique, culturel et économique de la région en sauvegardant le paysage urbain de la ville. La région de Kampot est riche d’une histoire bimillénaire, sa population est variée et ses ressources sont diversifiées. La ville de Kampot, située entre deux attractions majeures que sont la station balnéaire de Kep et la station d’altitude du Bokor, recèle un patrimoine architectural exceptionnel, datant principalement de l’époque coloniale. Le musée provincal, aménagé au rez-de-chaussé de l'édifice, retrace l'histoire de la région. La collection exposée comprend trois grandes parties, tout d'abord, une série de 8 grands panneaux retraçant les grandes étapes de l'histoire de la province de Kampot avec la période pré-angkorienne, les XVIII et XIXe siècles, la période coloniale sous le régime du protectorat et la période contemporaine. La présentation de 38 photos sur l'histoire de Kampot, et une dizaine de pièces archéologiques trouvées dans la région de Kampot, la plupart de la période pré-angkorienne. Ces pièces sont mises à disposition par la direction régionale des Beaux-Arts.

Ancien palais du gourverneur et Musée provincial

8. Le Durian géant

Un Monument principal de la ville est la sculpture géante d'un Durian, un fruit asiatique très courant. En effet, les fruit du durian sont semblables à d'étranges melons d'eau, on trouve une très grande quantité d'arbres à durian dans la région. C'est un monument originale devenue emblèmatique de la ville, il vous sera difficile de le manquer puisqu'il est situé à un carrefour en plein centre de la ville. Cet édifice n'a certe pas une grande valeur artistique ou encore historique, néanmoins c'est un monument insolite et tout de même impressionnant qu'il fait parti de ce qu'il faut voir dans la ville de Kampot.
Sculpture du Durian géant
SEULEMENT CHEZ NOUS : Garantie 100% Satisfait ou Remboursé au cours de 10 jours à compter du jour de réservation de voyage.
Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Guide de voyage

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
BQVRhZPRNhc
Les avis sur Galatourist par M & Mme Claude Monique dans notre bureau
M & Mme Claude Monique - représentatif de l'association Amitié Corse - Vietnam (humanitaire) pendant leur voyage au Vietnam en 2016. Dans la vidéo, c'est un accueil chaleureux dans notre bureau à Hanoi.
ioXQOBvRF10
Groupe de M. Bernard COQUET sur une jonque de la baie d'Halong
M. Bernard COQUET et ses amis de 4personnes français ont effectué un circuit au Vietnam Cambodge en mars 2016.
HzfTEs-2vTg
Mme Lola Montel et son amie dans la rue hanoienne
Mme Lola Montel et son amie de France lors de la visite de Hanoi - Vietnam en mars 2016.
LKHwr4z6av8
M. Zillweger Philippe dans un restaurant local
M. Zillweger Philippe, sa femme et leurs 2 amis pendant son voyage au Vietnam et Cambodge en 2016.
Fox5bLvSLXk
M. Patrice Cullin dans notre bureau après le circuit Laos
M. Patrice Cullin est invité au bureau de Galatourist à Hanoi lors de son voyage Vietnam Cambodge Laos au mois de janvier 2016.
PzVCl_8DTtc
Mme Paola Pult - 2 personnes de Suisse sur la baie d'Halong
Mme Paola Pult et son mari de Suisse lors de la visite de la baie d'Halong pendant leur voyage au Vietnam en mars 2016
rz2iHWyCLN4
Groupe de Mme Aurelie Roybet dans la baie d'Halong
Mme Aurelie Roybet avec ses amis de 6 personnes qui ont fait un voyage au Vietnam en février 2016 (c'est sur la baie d'Halong dang la vidéo).
QTisiz6JJRA
M. Chirac groupe de 8 personnes de France
M. Chirac et les 8 personnes d'amis de France ont fait un voyage au Vietnam et Cambodge en 2016. Dans la vidéo, ils ont été bien accueillis dans notre bureau à Hanoi.
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call
Devis gratuit
Devis gratuit
Laissez votre message ici
Contact
(+84) 912 264 631
Appelez-nous!
WhatsApp
WhatsApp
Messenger
Notre adresse
Notre adresse