Guide de voyageTripadvisor

L'Etat de Kayah - Les peuple des Karens rouges (Karenni)

23-05-2019 278 Views
L'État de Kayah est la plus petite des subdivisions de la Birmanie. Situé dans l'Est du pays, il est bordé au nord par l'état Shan, à l'Est par la province thailandaise de Mae Hong Sonet au Sud et à l'Ouest par l'état Karen. Sa surface est de 11 670 km², pour une population estimée à 207 357 personnes en 1998, selon l'UNICEF. Il est peuplé principalement par l'ethnie sino-tibétaine Karenni, appelée aussi Karen rouges ou Kayah

1. L'État de Kayah

L'État de Kayah est la plus petite des subdivisions de la Birmanie. Situé dans l'Est du pays, il est bordé au nord par l'état Shan, à l'Est par la province thailandaise de Mae Hong Sonet au Sud et à l'Ouest par l'état Karen. Sa surface est de 11 670 km², pour une population estimée à 207 357 personnes en 1998, selon l'UNICEF. Il est peuplé principalement par l'ethnie sino-tibétaine Karenni, appelée aussi Karen rouges ou Kayah. Sa capitale est Loikaw (ou Loi-kaw). Il est traversé dans sa partie orientale par le puissant fleuve Salouen, qui prend sa source au nord de Lhassa (Tibet) pour se jeter dans l'Océan Indien dans la région de Mawlamyine (ancienne Moulmein).
Fleuve Salouen

2. Histoire

À l'origine, le nom d'États Karennis est celui de trois États situés au sud de la Fédération des États Shans et à l'est de la Birmanie britannique : les États de Kantarawad, de Kyebogyi et de Bawlake. L'indépendance des États Karennis avait été reconnue par un traité passé en 1875 entre les Britanniques et le roi birman Midon Min, les deux parties renonçant à en réclamer la possession. En conséquence, ils ne furent jamais pleinement intégrés dans la Birmanie britannique. Au moment de l'indépendance, les États Karennis furent réunis en une seule entité, l'État Karenni. Mais en août 1948, le leader Karenni U Bee Htu Re, qui s'opposait à cette intégration dans l'Union birmane, fut assassiné par une milice aux ordres du gouvernement central, ce qui provoqua un soulèvement armé qui n'a pas cessé depuis. En 1952, l'ancien État Shan de Mong Pai (2 590 km²) fut ajouté aux trois États originels de l'État Karenni, et l'ensemble renommé État de Kayah.

Paysage à Kayah

3. Peuples de l'État Kaya

Les ethnologues comptent entre sept et dix groupes ethniques originaires de l'État de Kayah, chacun étant connu par un ou plusieurs noms. Les peuples principaux de l'État Kayah sont souvent regroupés sous l'appellation générale "Karenni", c'est-à-dire "Karen rouges", montrant leur origine ethnique tibéto-birmane commune avec les Karen et les Pa-O. Ces derniers vivent plus au nord, dans les montagnes qui bordent le lac Inlé, surtout dans sa partie orientale. Sous l'appellation Karenni, on retrouve les peuples suivants : Kayan, Kayah Kayaw, Geko, Geba, Yintale, Yinbaw et quelques autres.

Habitants de Kayah

4. Le peuple Kayan

Le peuple Kayan est réparti en plusieurs sous-groupes qui habitent dans l'État Kayah mais aussi le sud de l'État Shan. Ils sont 60 000 environ au total et beaucoup sont devenus chrétiens au cours du temps, avec l'influence des missionnaires évangélistes mais aussi des italiens catholiques qui sont venus dans l'histoire. Parmi eux, il y a le sous-groupe des Kayan Lahwi, dont les femmes ont été surnommées " femmes- girafes " notamment par l'explorateur franco-polonais Vitold de Golish dans les années 1950, et appelés " Padaung " (long cou) en birman. Elles onst appellés ainsi en raison des nombreux anneaux autour de leur cou qui le rallonge pendant leur vie.

Femmes-"girafes"

5. Le Kayah

Les Kayah sont près de 100 000 personnes, c'est le peuple le plus important de l'État Kayah, auquel ils ont donné leur nom. Les femmes du peuple Kayah ont été surnommées "femmes-éléphants" par l'explorateur Vitold de Golish dans les années 1950, surement en raison de leur apparence, de leur tenue, en effet les femmes Kayah enroulaient traditionnellement des fibres végétales autour de leurs genoux. Aujourd'hui, cette pratique est beaucoup moins courante et il est rare de voir des femmes aux jambes bandées.

Le peuple Kayan

6. Les Kayaw

Les Kayaw, appelés aussi Bwe, sont près de 25 000 habitants, ils vivient surtout dans l'État Kayah mais également dans le sud de l'État Shan et le nord de l'État Karen. Il est possible d'aller à leur rencontre seulement depuis environ deux ans, car auparavant leur région n'était pas accessible aux étrangers.

Femme Kayaw
SEULEMENT CHEZ NOUS : Garantie 100% Satisfait ou Remboursé au cours de 10 jours à compter du jour de réservation de voyage.
Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Articles liés
Le visa touristique pour la Birmanie
L’entrée sur le territoire birman est soumise à l’obtention d’un visa. Il convient de s’assurer que son passeport a une durée de validité d’au moins 6 mois après la date d’arrivée dans le pays pour les ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches.
Hpa-An dans l'état de Kayin (Karen) - Birmanie
Pa-An ou Hpa-An est la capitale de l'État Karen de Birmanie (Myanmar). Elle est située sur la rive orientale de la Salouen. Au dernier recensement (1983), elle comptait 41 501 habitants. C'est aussi le centre du district de Pa-An et de la municipalité du même nom.
L'Etat de Kachin - le plus au Nord de la Birmanie
L'État Kachin est le grand nord de la Birmanie, il est frontalier de la Chine au Nord et à l'Est, de l'Etat Shan au Sud et de la région de Saigang et de l'Inde à l'Ouest. Sa superficie est de 89 041 km2. Sa capitale est Myitkyina et une autre ville importante est Bhamo.
L'Etat de Chin et le peuple Chin - Birmanie
L'État Chin est une subdivision administrative de la. Il est pe Birmanie, peuplé de Chins et de birmans. Sa capitale est Hakha depuis 1974. L'État Chin n'est devenu partie intégrante de la Birmanie qu'à la fin de l'occupation britannique, avec la signature de l'accord pinlong (janvier 1947)
Bago (Pegu) - Ville historique et culturel incontournable de Birmanie
Bago (Pegu), au Myanmar est situé sur le boulevard principal entre le nord et le sud du pays, à environ 80 km au nord-est de Yangon. La ville est très dynamqieu la journée et possède aussi une vie nocturne très animée. La ville de Bago offre plusieurs attractions et possède de nombreux monuments à visiter, beaucoup des structures sont significativement religieuses, généralement influencés par la culture bouddhiste.
Magway - Une région et ville à part en Birmanie
Magwe, ou Magway, est la capitale de la région de Magway, dans le centre de la Birmanie. Elle est située sur l'Irrawaddy. En 2007, elle comptait 101 337 habitants. La région de Magway est bordée par les Régions de Sagaing au nord, Mandalay à l'est, Bago au sud et les États d'Arakan et Chin à l'ouest. Avec une superficie de 44 819 km2, c'est la plus grande des Régions du pays.
Mawlamyine - état de Mon -Birmanie
Mawalamyine - état de Mon -Birmanie - Moulmein, officiellement appelée aujourd'hui Mawlamyine ou Mawlamyaing est une ville de Birmanie (Myanmar) et la capitale de l'Etat de Mon. Son nom signifie «œil perdu», car un roi môn y perdit un de ses yeux. C'est aujourd'hui la troisième ville de Birmanie.
Naypyidaw - la capitale fantôme - Birmanie
Naypyidaw ou Nay Pyi Taw sigifie littéralement "cité royale" ou "demeure des rois" en birman. Elle est située dans le sud de la région de Mandalay à 320 km au nord de Rangoon. Naypyidaw est une ville dont la population est estimée à un million d'habitants par le gouvernement birman en 2014. Elle a été fondée dans un but stratégique, au centre du pays, près des États Shan, Karenni et Karen, et constitue depuis 2008 une nouvelle entité administrative, le territoitre de l'union Naypyidaw placé sous l'autorité directe du président de la Birmanie, c'est la nouvelle capitale politique du pays.
Kalaw, la région montagneuse
Kalaw est une ville dans l’état de Burma en Birmanie. Elle est située en hauteur sur une colline..
Plage de Ngwe Saung
Venez découvrir cette magnifique plage de sable blanc qui se déploie sur environ 15 kilomètres..
Plage de Chaung Tha
Chaungtha Beach est une petite station balnéaire encore peu développé et qui garde donc tout son charme naturel...
Plage de Ngapali
La plage de Ngapali se trouve à l’ouest de la Birmanie le long de l’Océan Indien. Elle est à seulement 7 kilomètres de la ville de Thandwe. Certaines personnes la considèrent comme la plus belle plage d’Asie du Sud-Est
Filtrer votre recherche

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call
Devis gratuit
Devis gratuit
Laissez votre message ici
Contact
(+84) 912 264 631
Appelez-nous!
WhatsApp
WhatsApp
Messenger
Notre adresse
Notre adresse