Guide de voyageTripadvisor

Les 5 monuments incontournables de Phnom Penh

23-02-2019 598 Views
Phnom Penh est la capitale du Cambodge située dans le sud-ouest du pays administrativement, c'est également une province du Cambodge. C'est une ville agréable, de taille relativement modeste, qui témoigne d''un passé colonial un peu désuet, et facilement accessible. Longtemps oubliée, en raison de son passé tumultueux et de son régime politique, la capitale du Cambodge est une ville étape obligatoire pour ceux qui consacrent plusieurs semaines à la découverte du sud-est asiatique

 
Phnom Penh est la capitale du Cambodge située dans le sud-ouest du pays, administrativement c'est également une province du Cambodge. C'est une ville agréable, de taille relativement modeste, qui témoigne d'un passé colonial, et facilement accessible. Longtemps oubliée, en raison de son passé tumultueux et de son régime politique, la capitale du Cambodge est une ville étape obligatoire pour ceux qui consacrent plusieurs semaines à la découverte du sud-est asiatique. Son ancien nom "Krong Chaktomuk" signifie " la ville au quatres visages" en référence aux quatres grands cours d'eau qu'elle relie avec le Mékong, le Tonlé Sap et le Bassac. La ville tire son nom actuel de sa célèbre pagode bouddiste Wat Phnom Daun Penh, connue maintenant comme "Wat Phnom" ou "colline du temple". Phnom Penh a été sous domination des khmers rouges de 1975 à 1979, puis elle s'est développée et est devenue le siège permanant du gouvernement à l'époque de l'indochine française. Elle était alors surnommé " la perle de l'Asie". Accessible par bateau depuis Anghor (vivement recommandé), Phnom Penh n'est qu'à quelques heures de bus de Saïgon et des plages du sud du pays. Les liaisons aériennes vers les pays voisins sont très fréquentes. 
Palais Royal de Phnom Penh

1. Wat Phnom

Le Wat Phnom est un temple bouddhiste qui se trouve au nord de la capitale du Cambodge. Celui-ci est niché sur la seule colline de la ville, à 27 mètres de hauteur. C'est la plus grande structure religieuse et le symbole de la ville. Selon la légende, le Wat Phnom fut construit au 14ème siècle pour servir d’abri aux statues de Bouddha. Ce fut Daun Penh, une vieille femme riche qui découvrit quatre statues de Bouddha en bronze et en pierre dans un tronc d’arbre échoué sur les berges du Mékong. La vieille femme aurait ensuite placé les statues dans un sanctuaire provisoire sur la colline, près de sa maison et utilisa le tronc d’arbre comme charpente. Ce n’est qu’après qu’un monastère fut fondé à l’ouest de la colline.

Bouddha de Wat Phnom

La colline fut alors nommée « Phnom Penh », ce qui veut dire «La colline de Penh », c’est de cette manière que la ville prit ensuite son nom. Mais elle ne fut fondée que quelques années plus tard autour du temple de la colline : Wat Phnom. Le Wat Phnom connut plusieurs rénovations depuis sa création, dont une en 1926 et une en 1998. Le bâtiment principal que l’on voit aujourd’hui fut édifié en 1926. Surnommé la pagode de la colline, le Wat Phnom est aujourd’hui un temple prisé des touristes locaux et étrangers. Il est à la fois célèbre pour sa grandeur et son immense valeur spirituelle auprès des croyants bouddhistes. C‘est aussi la plus ancienne des pagodes de la capitale.

Pagode Wat Phnom

2. Palais Royal

Le Palais Royal est la demeure des souverains du Cambodge depuis sa construction, il s'étend sur 18 hectars et c'est un lieu culturel et une attraction touristique majeur de la ville de Phnom Penh. Ce site immense comprend plusieurs lieux et bâtiments différents ouverts ou non au public, les plus connus étant les jardins, la salle du thrône et la pagode d'argent (qui sont ouverts au public). La partie résidentielle privée du Palais, dite « Salon du Roi », occupe la moitié de la surface du site et demeure fermée au public. Le Palais royal fut à l’origine conçu par un architecte khmer et réalisé avec l’aide du protectorat français en 1866. Il fut édifié sur les ruines d’une citadelle bâtie par le roi Ang Chan II en 1813. L’inauguration officielle du Palais eut lieu le 14 février 1870 et la cour royale s’y installa de manière permanente en 1871. Tous les bâtiments sont orientés vers l'est selon les règles bouddhistes. Les murs de l'enceinte furent érigés en 1873 et peints plus tard en jaune vif, couleur royal.
Palais Royal

3. Pagode d’argent

La Pagode d'argent est un des bâtiment les plus important et emblématique du Palais royal de Phnom Penh, aussi appelée la Padoge Royale ou Pagode du Bouddha d''Emeraude, elle est la pagode la plus visitée du site et aussi de la ville. Ce qui fait sa particularité c'est son sol pavé de plus de 5000 dalles en argent, d'où son nom, et qu'elle sert de sanctuaire au cendres des Rois. La pagode fut édifiée par le Roi Norodom de 1892 à 1902, on voit dans la cour du palais sa statue équestre où il est représenté habillé en général français ce qui est assez orignial. Il pourrait en effet s'agir de la statue équestre de Napoléon III, dont la tête aurait été remplacée par celle du Roi Norodom. Le Bouddha le plus incroyable du lieu est une statue datant du XIXème, crée à partir du somptueux cristal de Baccarat, il s'agit d'un énorme Bouddha d'émeraude, presque grandeur nature.
Pagode d'argent

4. Musée National

Construit par les Français en 1917, le Musée National de Phnom Penh est le plus grand musée du pays, il a été nommé « Musée Albert Sarraut » en 1920, en l’honneur de gouverneur général de l’Indochine. Il est composé de quatres grandes salles ouvertes chacune reliées à un grand patio extérieur verdoyant. Ce musée, en plus d'être un remarquable exemple d’architecture traditionnelle, nous offre un important témoignage de la richesse historique et artistique de la civilisation khmère à travers ses vastes et nombreuses collections. Ouvert tous les jours au public, il expose des statuts de l’art khmer de différentes périodes : pré-historique, pré-angkorienne IV-IXème siècle, angkorienne X-XIVème siècle et post-angkorienne à partir de XVIème siècle.
Musée National

5. Musée du génocide

Le Musée du génocide, aussi appelé Musée Tuol Sleng est l'un des sites les plus visités par les Cambodgiens et les étrangers, il au centre de la ville de Phnom Penh. Ce lieu témoigne des pires atrocités que le peuple de Phnom Penh a dû subir il y a à peine 30 ans sous le régime radical meurtrier des Khmers rouges qui, en 3 ans de règne seulement, ont tragiquement assassinés plus de 20% de sa population. En effet, cet établissement, après avoir été un lycée, fut converti en un centre de détention surnommé S-21, par les Forces de Sécurité de Pol Pot. Plus de 17 000 prisionniers y furent retenus pour être transportés ensuite dans le camp d'extermination de Cheoung Ek et y être exécutés. Lorsque Phnom Penh fut libéré par l'Armée Vietnamienne en 1979, seul sept prisonniers étaient encore vivants. Le lieu est devenu un musée en août 1979.  Ce site bien qu'un peu traumatisant, présente un aspect essentiel de l'histoire Cambodgienne et de la ville. Il est maintenant reconnu comme le plus grand centre de détention et de torture du pays.
Musée du Génocide
SEULEMENT CHEZ NOUS : Garantie 100% Satisfait ou Remboursé au cours de 10 jours à compter du jour de réservation de voyage.
Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Articles liés
Siem Reap Cambodge : Top 10 sites touristiques incontournables
Connue comme la ville capitale de la province de Siem Reap, la ville Siem Reap attire de nombreux touristes venant visiter le complexe archéologique d’Angkor et beaucoup d’autres sites touristiques tels que Prasat Ta Prohm, le lac maritime Tonlé Sap, la pagode Wat Damnak, etc.
Guide de voyage à Da Nang : Les 7 plus belles plages de Da Nang
Avez-vous toujours rêvé de vous immerger dans l'eau pure fraîche et de vous détendre sur le sable blanc et fin ? Partez-vous au Centre du Vietnam pour rejoindre les plages paradisiaques de Da Nang ! 
Le visa touristique pour le Cambodge
Afin d’entrer au Cambodge, l’obtention d’un visa est obligatoire. Le visa touristique cambodgien vous permet de voyager durant 30 jours dans le pays et est valable 3 mois après sa date d’émission.
Paradis sur mer - Sihanoukville et les îles du Cambodge
De belles plages, des fruits de mer frais à bas prix, des bars animés la nuit, la faune et la flore diverses sont tout ce qui fait le charme de Sihanoukville. Si vous venez au Cambodge pour admirer la mer, vous ne pouvez pas manquer la belle ville balnéaire de Sihanoukville et 5 îles: Koh Rong, Koh Rong Samloem, Koh Thmei, Koh Tang, Koh Ta Kiew.
Chol Chnam Thmay - le nouvel an au Cambodge
Le nouvel an cambodgien, Bon Chol Chhnam Thmei, est célébré dans tout le pays. Cette fête, également appelée Nouvel An khmer, est la plus importante du Cambodge, car elle est célébrer dans tout le pays. Les citadins rentrent en province pour passer du temps avec leur famille, organiser des fêtes et visiter leur pagode locale.
Svay Rieng - Une province au coeur de la tradition - Cambodge
Svay Rieng est une province du sud-est du Cambodge dont la capitale est la ville du même nom, en khmer ce nom signifie "mangier alignés". La ville de Svay Rieng est située à 125 kilomètres de Phnom Penh et 60 km d’Hô-Chi-Minh-Ville. Cette ville a su profiter de sa proximité avec la frontière vietnamienne.
Stung Treng - une escale de charme - Cambodge
Stung Treng est la minuscule capitale de la province du même nom au cambodge, au cours du temps, cette ville à toujours gardé sa vocation de carrefour routier dans la pays. Généralement la majeurs partie des touristes qui y passent sont en transite, se rendant au pays voisin du Laos.
La province agricole de Prey Veng - Cambodge
La province de Prey Veng est une province située au sud-est du Cambodge, sa capitale est une ville du même nom. La province et sa capitale est relativement paisible, c'est un lieu riche par sa nature, son histoire, sa culture et ses habitants chaleureux.
Preah Vihear - Le Temple sacré sur la montagne
Preah Vihear est perché au sommet de la falaise abrupte de Pey Tadi dans la chaîne de montagnes de Dangrek, à une hauteur de plus de 500 mètres d'altitude. Il s’agit d’un temple hindou qui fut érigé pendant l'Empire Khmer, ce site historique et culturel embrasse la frontière naturelle entre le Cambodge et la Thaïlande.
Pailin - la province au pierres précieuses
Pailin est une ville et aussi sa province située dans l'ouest du Cambodge. Son nom signifie « saphir» ou « topaze» en thai, en références aux richesses minières de la région et ses nombreuses pierres précieuses. Pailin est frontalière avec la thailand à l'ouest et entièrement entourée à l'est par laprovince de Battambang. 
5 choses qu'il faut voir à Mondulkiri (Senmonorom)
Senmonorom est la capitale de la province de Mondulkiri, au Cambodge. C'est la seule grande ville de la province de Mondulkiri. La ville compte plus de 7 000 habitants et est souvent comparée aux villes frontalières du vieil ouest . Senmonorom et la province de Mondulkiri en général, est habitée par le peuple autochtone Pnong .
5 choses à absolument voir à Koh Kong
Koh Kong compte parmi les plus grandes provinces du pays, elle est une destination très touristique avec de nombreuses attractions situées sur son littoral et ses régions montagneuses, dont une partie des célèbres montagnes de cardamome, la plus grande forêt tropicale de l’Asie du sud-est. La province de Koh Kong se trouve entre le golfe de Thaïlande et les montagnes de cardamome.
Filtrer votre recherche

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call
Devis gratuit
Devis gratuit
Laissez votre message ici
Contact
(+84) 912 264 631
Appelez-nous!
WhatsApp
WhatsApp
Messenger
Notre adresse
Notre adresse