Guide de voyageTripadvisor

6 bonnes raisons pour découvrir Ratanakiri - Cambodge

23/02/2019 36 Views
Rattanakiri est une province au Cambodge qui se situe au nord-est du pays, près de Mondulkiri. Le mot "Rattanakiri" est un dérivé de deux mots khmer combiné pour signifier "l'endroit des gemmes et des montagnes." Ce nom vient du mot Ratna (gemme) de Sanskrit et du giri (montagne). Sa capital est la ville de Banlung située dans les montagnes centrales de la province, à approximativement 586 kilomètres de Phnom Penh. 

Rattanakiri est une province au Cambodge qui se situe au nord-est du pays, près de Mondulkiri. Le mot "Rattanakiri" est un dérivé de deux mots khmer combiné pour signifier "l'endroit des gemmes et des montagnes." Ce nom vient du mot Ratna (gemme) de Sanskrit et du giri (montagne). Sa capital est la ville de Banlung située dans les montagnes centrales de la province, à approximativement 586 kilomètres de Phnom Penh. C’est le dernier port sur le bassin du Mékong avant Champassak au Laos.  Lomphat, une petite ville dans les plaines méridionales, est l'ancienne capitale de Ratanakiri.Traversés par la rivière Tonlé San et Tonlé Srepok, ses paysages sont formés par des collines, des montagnes, des plateaux, des plaines, des bassins versants et des lacs de cratères.La province est une destination populaire pour des milliers de touristes chaque année. L'éco-tourisme  y abonde en raison de la faune abondante et des villages tribaux. La plupart des habitants de Rattanakiri sont des minorités indigènes, les ethniques représente seulement 10-20% de la population totale du pays. Leur culture tribale et style de vie sont une attraction populaire à découvrir pour les touristes d'Europe et des Etats-Unis.
Paysage du site naturel de Ratanakiri
 

1. Histoire

La chronologie de l’histoire de cette région est retracée par une série de dominations et exploitations étrangères. Originairement occupée par l’Annam, le Champa et l’empire khmer, la province de Ratanakiri fut très souvent frappée par les marchands d’esclaves khmers, lao ou thaïs. Elle fut contrôlée par un prince laotien vers le XVIIIe siècle et par l’empire Siam vers le XIXe siècle. Entre 1893 jusqu’en 1953, elle fut également soumise au protectorat de l’Indochine française. À partir de 1966 et pendant trois ans, cette région est devenue un champ de bétail pour le Viêt Công. En 1969, le roi cambodgien Norodom Sihanouk reconnaissait même qu’elle était devenue une région du nord-vietnamien. Cette domination vietnamienne a été repoussée par les Etats-Unis par des bombardements successifs de mars 1969 jusqu’en mai 1970. Durant cette période, Lumphat, capitale de la région à cette époque, fut détruite laissant ainsi à Banlung, l’opportunité de devenir la nouvelle capitale de Ratanakiri

Oeuvre pictural de l'occupation militaire dans les petits villages 

2. Population

Occupant une très vaste superficie de 10 782 km², la province de Ratanakiri se divise en 9 districts et 50 communes. Elle abrite plus de 240 villages qui sont nommés à partir de la langue thaïe ou des langues des minorités de la province. En 2008, la population de Ratanakiri compte près de 150 000 habitants dont une majorité montagnarde issue de la tribu khmère Loue. En fait, cette tribu regroupe huit minorités ethniques proto-indochinoises notamment les Tampuan, les Jaraï, les Kreung, les Bru, les Kachok, les Kavet, les Kuy et les Lun. Ce sont, en effet, les premiers habitants de la région.

Habitants d'origine étnhique minoritaire

3. Activité économique

Ratanakiri figure parmi les régions les moins développées du Cambodge. Les indigènes, qui habitent dans les villages, vivent d’une agriculture vivrière qui se base sur la technique de brûlis. Ces habitants se spécialisent dans la production de noix de cajou, de l’arachide, de la mangue ou du tabac. Par contre, les vastes champs de culture où l’on cultive ces produits appartiennent aux riches Cambodgiens ou Vietnamiens. Outre l’agriculture, l’exploitation minière et forestière font aussi partie des activités économiques des habitants de la région. L’économie de la région s’appuie également sur le secteur du tourisme qui commence vraiment à s’épanouir. Voulant protéger l’environnement et développer l’économie de la province, le gouvernement local encourage les activités touristiques pratiquées en milieu naturel et l'éco-tourisme. De 2001 à 2008, le nombre de touristes grimpe jusqu’à 90 000. Lors de votre passage, vous pourrez donc y visiter plusieurs attractions naturelles qui sont à couper le souffle.

Des agricultrices font la cueillette

4. Nature

La région de Ratanakiri s’affiche avec une vaste collection de paysages naturels avec une faune riche. Très connue pour ses forêts tropicales très denses qui représentent près de 80% de sa superficie, elle vous laisse explorer des collines verdoyantes, des montagnes vertigineuses et des plantations en tous genres, vous y aurez sûrement l’impression de vous détacher du monde. Il est possible de louer une moto ou un vélo. Ce sont, en effet, les moyens de déplacement les plus pratiques pour parcourir les paysages naturels et les pistes à la poussière orangée. Cette région est parfaite pour faire du trekking sous un écosystème très naturel et tranquille. Pour découvrir la biodiversité de cette province, il est donc très divertissant et très instructif de participer à cette activité. Les randonnées les plus excitantes vous amènent donc à visiter le Parc National de Virachey et le lac Yeak Laom, à rencontrer des tribus reculées, à explorer les forêts luxuriantes et à naviguer le long de la rivière O’Lalai.

Promenade à l'aventure dans la jungle de Ratanakiri

5. Banlung

Depuis 1979, Banlung reste la capitale de la province. Il s’agit d’une petite ville provinciale enveloppée par un nuage de poussière rouge ocre d’où l’origine de son surnom « ville rouge ». La visite du marché des minorités ethniques est le plus grand intérêt de la ville. On peut dire, que si l’on n’a pas encore visité ce marché de Banlung, la visite de la région de Ratanakiri n’est pas totalement complète. C’est le seul endroit de la région où vous pourrez apprécier autant de produits frais et produit localement par les agriculteurs des petits villages ethniques. Les villageois aux alentours y viennent en masse chaque matin pour vendre ou acheter leurs provisions, c'est un lieu idéal pour acheter mais aussi où rencontrer des personnes chaleureuses et souriantes, où vous receverez beaucoup de sourirs.

Ville de Banlung

6. Lac Yak Lom

Le lac Yaks Lom est une destination touristique principal, surement la plus populaire dans la province de Rattanakiri. Ce site naturel exceptionnel est situé approximativement à 4.8 kilomètres du centre de ville, ce beau lac est la caldeira d'un grand cratère volcanique. En raison de la profondeur énorme du lac dans le cratère,157 mètres, son eau est exceptionnellement propre et claire, sa surface reflète un magnifique bmleu envoûtant. Le lac est presque parfaitement rond ce qui lui rajoute du charme et il mesure 750m de diamètre. Les grands arbres qui composent la forêt tropicale riche et abondante tout autour du lac sont le refuge de beaucoup d''oiseaux exotiques tel les perroquets. Ce lac ainsi que la belle forêt qui l'entoure est un site naturel conservé avec un écosystème riche et magnifique.

Lac Yak Loum

Pour de plus amples informations, ou simplement un devis gratuit, vous pouvez nous contacter à notre adresse mail ci-jointe : info@galatourist.com . Nous vous répondrons sous 48h.
Cordialement votre, à très bientôt !
GALATOURIST existe depuis 2005 (date de sa création)
Hotline: (+84) 9 12 26 46 31 | Tél: (+84) 243 97 66 181
Guide de voyage

Les clients parlent de nous

Ci-dessous vous trouverez les témoignages de nos clients à propos du professionnalisme de notre agence. Ces témoignages sont sous forme de vidéos vivantes et de commentaires. Nous vous invitons à venir les découvrir !
BQVRhZPRNhc
Les avis sur Galatourist par M & Mme Claude Monique dans notre bureau
M & Mme Claude Monique - représentatif de l'association Amitié Corse - Vietnam (humanitaire) pendant leur voyage au Vietnam en 2016. Dans la vidéo, c'est un accueil chaleureux dans notre bureau à Hanoi.
ioXQOBvRF10
Groupe de M. Bernard COQUET sur une jonque de la baie d'Halong
M. Bernard COQUET et ses amis de 4personnes français ont effectué un circuit au Vietnam Cambodge en mars 2016.
HzfTEs-2vTg
Mme Lola Montel et son amie dans la rue hanoienne
Mme Lola Montel et son amie de France lors de la visite de Hanoi - Vietnam en mars 2016.
LKHwr4z6av8
M. Zillweger Philippe dans un restaurant local
M. Zillweger Philippe, sa femme et leurs 2 amis pendant son voyage au Vietnam et Cambodge en 2016.
Fox5bLvSLXk
M. Patrice Cullin dans notre bureau après le circuit Laos
M. Patrice Cullin est invité au bureau de Galatourist à Hanoi lors de son voyage Vietnam Cambodge Laos au mois de janvier 2016.
PzVCl_8DTtc
Mme Paola Pult - 2 personnes de Suisse sur la baie d'Halong
Mme Paola Pult et son mari de Suisse lors de la visite de la baie d'Halong pendant leur voyage au Vietnam en mars 2016
rz2iHWyCLN4
Groupe de Mme Aurelie Roybet dans la baie d'Halong
Mme Aurelie Roybet avec ses amis de 6 personnes qui ont fait un voyage au Vietnam en février 2016 (c'est sur la baie d'Halong dang la vidéo).
QTisiz6JJRA
M. Chirac groupe de 8 personnes de France
M. Chirac et les 8 personnes d'amis de France ont fait un voyage au Vietnam et Cambodge en 2016. Dans la vidéo, ils ont été bien accueillis dans notre bureau à Hanoi.
Haut
RDV téléphonique gratuit
tripadvisor
call